Vie d'ici - Marielle Assel

Trail Marielle Assel Vie D'ici 3Vous avez dit Vie D’Ici… quèsaco ?
Nous poursuivons notre série Vie d’ici avec Marielle Assel. Originaire de Lorraine, Marielle est arrivée au Pays des Ecrins par hasard mais n’imagine pas aujourd’hui vivre ailleurs… Championne de trail, (podium sur le Trail des Ecrins et la Skyrace en 2014, vainqueur de la SnowRace de Montgenevre et finisher de la CCC (100km) en 2015, en préparation du 80km du Mont Blanc en juin 2016), elle arpente nos vallées, crêtes et sommets quotidiennement depuis plus de 3 années. Elle habite sur la commune de Vallouise, en face de l’église.

Trail Marielle Assel Vie D'ici 3 Trail Marielle Assel Vie D'ici 4

 Quelles sont tes motivations pour rester dans les Hautes-Alpes ? 

Le cadre de vie est paisible et exceptionnellement beau, le climat ensoleillé est plus que favorable pour les activités, et la montagne est accessible toute l’année… ce sont de bonnes raisons non ?

Quelles activités sportives pratiques-tu ?

Je partage mes semaines d'entrainement entre trail et vélo de route, pour compléter. Non, je ne vis pas de mes résultats mais j’ai un sponsor, Kari-Traa, une marque norvégienne, qui me donne tous mes vêtements de trail.

Est-ce que ta pratique se combine avec ton milieu de vie, le Pays des Écrins ? 

C’est parfait ! Car je m’entraîne en faisant beaucoup de dénivelé et ici, il y a l’embarras du choix. Je peux faire le même circuit plusieurs fois dans la semaine, comme monter à Puy Aillaud sans jamais se lasser, ou faire un circuit différent chaque jour… cela dépend des séances que j'ai à faire!
Par ailleurs, dans la brochure trail du Pays des Écrins, il est des circuits comme celui du Col de la Pousterle (commune des Vigneaux), ou celui du Lauzet (commune de La Roche-de-Rame) qui sont exceptionnels car très beaux.

Qu’est-ce que tu aimes dans le trail et le vélo ?

Le vélo permet de faire travailler les groupes musculaires complémentaires à ceux sollicités pour le trail, sans les risques de blessures, et cela fait du bien pour la motivation de varier son activité. Dans le trail, j’adore le sentiment de liberté que procure ce sport. Pouvoir courir en 3h un itinéraire pour lequel il aurait fallu la journée en marche à pied, donne un sentiment de plénitude et d’intensité… Le trail m’apporte aussi une force mentale, une confiance en moi et un bien-être physique et psychique.

Trail Marielle Assel Vie D'ici 2 Trail Marielle Assel Vie D'ici 1 

Quels sont tes endroits favoris dans les Écrins pour tes pratiques ?

Sans hésiter, la croix de la Salcette ! C’est un parcours très bien exposé, la vue est superbe, le dénivelé est intéressant (1300 m), et il y a le côté vertigineux vers la tête d'Aval qui me fascine. De plus, une fois là-haut, il y a la possibilité de continuer vers le Col de Vallouise ou le Col de la Trancoulette, et donc de faire un joli tour!
Un 2ème endroit que j’affectionne, c’est le Col de la Pousterle puis le Belvédère des Têtes où l’on peut basculer dans la Vallée du Fournel qui est splendide car toujours éclairée différemment.

Est-ce que tu veux nous parler de tes endroits favoris, en hiver, au Pays des Écrins ?

J’ai beaucoup couru sur les pistes piétonnes de Puy Saint Vincent mais cet hiver, je me suis davantage entrainée en ski de randonnée sur Puy Saint Vincent.

Qu’apprécies-tu particulièrement ici ?

Les montagnes qui offrent une vue dégagée... Ici quand tu cours sur les sentiers, il y a toujours une vue superbe. De plus les saisons sont tellement marquées que j'ai l'impression que les paysages sont en perpétuelle évolution... Je pose donc tous les jours un regard nouveau sur les montagnes! Et au printemps et en été, la diversité des fleurs est exceptionnelle.
J'apprécie aussi d'aller courir sans carte, les parcours sont très bien balisés, et les sentiers toujours praticables

Ce qu’il manque ?

Peut-être que la neige fonde plus vite au printemps pour aller courir plus haut, plus vite !

Décris-nous une journée parfaite au Pays des Ecrins ?

Cela commence par un beau soleil, puis une jolie sortie de quelques heures en courant dans un endroit que j’aime. En rentrant, je me mets dans mon hamac sur la terrasse en face de l’église de Vallouise pour une petite sieste, et je finis la journée avec une sortie à vélo pour profiter de la belle lumière de la fin d'après-midi...

A l’opposé, la pire journée au Pays des Ecrins ?

Au lever, il a neigé 80 cm, il faut pelleter pour dégager la voiture, attendre le passage du chasse-neige, ce qui promet une belle galère pour aller travailler ou s'entrainer... Mais une fois sur les pistes à m'éclater dans la poudreuse c'est vite oublié!!

Trail Marielle Assel Vie D'ici 6 Trail Marielle Assel Vie D'ici 5

Si tu devais décrire le Pays des Ecrins en trois mots :

Sublime – Infini – Paisible

Pour en savoir plus sur Marielle :

https://www.facebook.com/Marielle-Assel-676003019182703/?fref=ts