Ski randonnées haute alpes

Le ski de randonnée est une activité sportive particulièrement pratiquée au Pays des Écrins et dans les Hautes-Alpes.

Territoire aux mille richesses, qui ne voudrait pas s’échapper deux heures, une journée voire plusieurs jours dans un écrin de beauté, à la découverte des diamants de nos vallées ?

Le ski de rando permet de parcourir la montagne en hiver. Ce sont souvent les mêmes chemins qu'empruntent les randonneurs en été, l'activité se fait donc en hors piste.

Il existe beaucoup de sorties à faire en ski de randonnée dans le Pays des Ecrins. Vous pouvez également vous rendre sur les beaux espaces vierges du col du Lautaret, du col du Galibier, du Queyras.

De la glisse, mais pas n’importe comment. Des hors-piste mais pas n’importe lesquels, Pour sortir des « sentiers battus » et aller plus loin, coller des peaux de phoque sous ses planches et après quelques efforts à la montée, dans un environnement préservé, on s’offre des descentes inoubliables.

Le ski de randonnée se pratique avec un matériel bien spécifique et ne doit pas se pratiquer seul. Il est vivement conseillé de se faire accompagner par un guide.

Le ski de rando

ll s'agit de ski, sur de fortes pentes enneigées, mais sans utiliser d'équipements liés aux domaines skiables à proprement parler, à savoir que l'itinéraire n'emprunte ni remontées mécaniques ni pistes damées. Ce loisir, sans objectif de performance, permet de découvrir de grands espaces, au plus proche de la nature.

Devenu plus accessible, notamment grâce à l'évolution du matériel qui devient plus léger et plus technique, le ski de randonnée n'est plus l'apanage d'une élite montagnarde et attire un large public de par ses dimensions conviviale, environnementale et économique.

L'ascension s'effectue grâce à un équipement spécifique, la semelle des skis étant recouverte de « peluches anti-recul » autocollantes qu'on appelle « peaux de phoque » (vers 1976, les 1ères peaux synthétiques ont remplacé les peaux qui étaient autrefois fabriquées avec de la fourrure de phoques). Certains passages de cette progression doivent s'effectuer à pied, en portant les skis sur l'épaule. La descente quant à elle, se fait en glissant sur la neige (non damée), en skis alpins, en télémark, en snowboard...

Un minimum de technique de ski sur piste est indispensable pour pratiquer le ski de randonnée et avoir pratiqué un peu de ski hors-pistes peut aider pour la descente. Cette pratique nécessite toutefois une bonne condition physique, notamment pour la montée afin de pouvoir profiter pleinement de la descente.

Le ski de randonnée peut aussi se pratiquer avec des skis de fond, il s'agit alors de ski de randonnée nordique.

Quant au ski alpinisme, il s'agit de la version compétition du ski de randonnée, qui peut nécessiter la mise en oeuvre de techniques et d'équipements d'alpinisme.

Chaque année, le Pays des Écrins accueille la Ski Écrins Alpinisme, grande traversée du massif en ski alpinisme et des compétitions internationales de cette discipline, comme la Coupe du Monde.

Pelvoux est fière de sa marque « montagne ». Aussi, les remontées mécaniques proposent un « ticket rando » donnant ainsi accès à un domaine de ski de randonnée particulièrement intéressant et prisé avec l'ascension de la Blanche (2953 m) par exemple, pour découvrir en toute autonomie sommets et couloirs en zone de montagne.

Le ski de rando dans la station de Pelvoux-Vallouise

Le ticket rando pour le plaisir des balades descendantes :

Vous pouvez emprunter le télésiège de la station de ski de Pelvoux pour raccourcir certaines sorties et atteindre ainsi des points plus haut ou profiter de belles ballades descendantes.

Ce "ticket rando" est en vente aux caisses des remontées mécaniques de la station de Pelvoux (tarif unique : 6,40€).

Le ski de rando dans la station de Puy Saint Vincent

Parcours Rando Ski de « Pré-rouge» Nouveauté 2016 !                       

La randonnée à ski attirent de nombreux adeptes chaque année, cependant pour beaucoup le ski de rando n'est pas synonyme de sécurité car cela suggère d'évoluer sur des itinéraires non damés en poudreuse, et requiert une connaissance parfaite de la montagne et du manteau neigeux.

C'est pourquoi la station de Puy SaintVincent a décidé de vous proposer un circuit rando accessible à tous.

Alors sortons les peaux de phoques et partons à la découverte de cet itinéraire aux panoramas somptueux, une activité que vous pourrez pratiquer en toute sécurité en respectant les consignes et la signalisation le long du parcours.

Le parcours est ouvert de 9h00 à 17h00 (en dehors des horaires de damage). Le départ se fait depuis Puy Saint Vincent 1400m et vous emmène jusqu'à Pré rouge à 2000m d'altitude sur un itinéraires balisé, pour les plus téméraires vous pourrez continuer jusqu'au sommet de la Crête du Rocher Noir à 2400m (pour l'instant non aménagé).

Le ski de randonnée présente certains risques car les zones avalancheuses ne sont pas sécurisées comme en station!

Il est donc recommandé pour découvrir ou pratiquer ce sport de bien connaître les lieux et conditions de neige.

Ainsi  consulter et se faire accompagner par un guide est la garantie d’une sortie réussie.

QUELQUES IDÉES D'ITINÉRAIRES DE SKI DE RANDONNÉE . . .

Initiation et facile

• Les Têtes 2044 m (Puy-Saint-Vincent).

Le sommet idéal pour débuter en ski de randonnée, la proximité d'une piste de ski de fond constituant une échappatoire en cas de fatigue. Un dénivelé faible et la possibilité de faire sa trace dans la neige poudreuse aussi bien à la montée qu'à la descente. Coup de coeur : à consommer sans modération pour ceux qui désirent découvrir le ski autrement.

• Col du Clos de Tramouillon 2288 m (Champcella). Itinéraire d'initiation en aller / retour se déroulant dans un large mélezin au départ des Seyes par des combes peu raides où l'on trouve souvent de la bonne neige.

Coup de coeur : vue dégagée sur la Tête de Gaulent dès la sortie de la forêt.

Bon skieur

• La Tête des Raisins 2655 m (Freisinières).  Grande classique à l'entrée de la vallée de Freissinières... Et si belle dans la pleine lumière du matin ! Par conditions idéales, la descente est ludique du fait des nombreuses contrepentes aux diverses orientations. Coup de coeur : la vue sur la vallée de la Durance et du Guillestrois ouvre l'horizon au sud-est.

• La Blanche 2953 m (Pelvoux). Incontournable. Départ du sommet des remontées mécaniques de la station de Pelvoux-Vallouise. Après la Croix du Chastellet à 2500 m, une pente plus raide mène au sommet.

• Peyre-Eyraute 2903 m (Saint-Martin-de-Queyrières). Cette randonnée au départ de Rocher Baron offre des paysages bucoliques jusqu'au vallon de Fond froid. La descente est soutenue en 1ère partie, puis plus facile en forêt de mélèzes. Coup de coeur : le point de vue sur le massif des Écrins et le Haut- Briançonnais est étourdissant.

Très bon skieur

• Le Grand Pinier 3117 m (Freissinières). Itinéraire aux paysages variés avec la dernière partie en altitude. Les conditions de neige sont souvent excellentes et il est possible de skier sur toutes les contrepentes. Coup de coeur : un arrêt au charmant gîte-refuge de Dormillouse.

• Le Pas des Aupillous 3160 m (Vallouise). Entre les bans et le Pic Jocelme, c'est une course qui se réalise au printemps jusque tard dans la saison. Sauvage, beau et raide.