-A +A

Un séminaire d’ornithologie dans le Pays des Écrins

Le Pays des Écrins et l’ornithologie alpine

Le Pays des Écrins accueille chaque année des groupes de scientifiques, de chercheurs qui parcourent le territoire pour son intérêt scientifique.

Les Hautes-Alpes, et plus particulièrement le nord du département, se distinguent par son intérêt pédagogique pour la diversité de sa faune et flore alpine.

Nous avons eu la visite d’une cinquantaine d’ornithologues, lors du congrès annuel de l’association internationale Monticola, spécialisée dans l’observation et la recherche des espèces alpines. Les congressistes, professionnels ou amateurs, viennent de toute l’Europe : Suisse, Allemagne et Autriche.

Le groupe d’ornithologues a été accueilli à la Maison du Parc national des Écrins à Vallouise. Le Parc national des Écrins travaille depuis presque deux ans à la préparation du séjour aussi bien sur la partie visites et conférences que sur la partie logistique (hébergement, traduction, transport…). 

L’Office de Tourisme du Pays des Écrins a également pris part à cet accueil, c’est l’occasion de souligner la valorisation de ce type de tourisme. Tout au long de la semaine, les membres de l’association ont visité plusieurs lieux emblématiques du Pays des Écrins : le Pré de Madame Carle, le Refuge du Glacier Blanc, Puy Aillaud ou encore la vallée et le lac de l’Eychauda.

En plus des sorties encadrées par les gardes du Parc national, des conférences sur des thèmes précis ont été proposées à l’ensemble des participants. 

Thèmes abordés :

Les oiseaux du Parc national des Écrins

Le comportement du crave à bec rouge comparé à celui du chocard

La chevêchette d'Europe et la chouette de Tengmalm dans le Parc national des Écrins

Ce séjour intensif, se révèle être une réelle enquête de terrain dédiée à l’observation et à la recherche sur les oiseaux alpins. Les spécialistes repartent ravis et espèrent revenir dans le Pays des Écrins pour de nouvelles découvertes.