Le Pays des Ecrins et la station de Puy St Vincent innovent en termes de d'éco-tourisme !

Publié le 31 août 2021

Le jeudi 26 août 2021, le SMITOMGA et la commune de Puy St Vincent inauguraient une grande première en France :  le bilan de la première phase de l’expérimentation de collecte des déchets alimentaires en station de ski. Étaient présents élus du SMITOMGA, de la Communauté de Communes du Pays des Ecrins, ainsi que des acteurs impliqués comme l’agence France Location, des restaurateurs adhérents au projet, ou encore des propriétaires de logements concernés par cette expérimentation.

L'occasion d'afficher une réelle volonté de la part des collectivités locales de s'engager dans l'accompagnement des établissements collectifs pour la gestion des bio-déchets, avant que cette démarche ne devienne obligatoire au 1er janvier 2024. "C'est l'occasion de profiter de conseils et d'un accompagnement gratuit pour anticiper cette gestion qui deviendra incontournable" précise Anne Chouvet, Présidente du SMITOMGA.

Des seaux de compostages et des composteurs organiques sont mis en place pour les hébergeurs, restaurateurs et loueurs d’appartements partenaires et ensuite valorisés par la communauté des communes pour les espaces verts collectifs.

Après un recueil de 6 tonnes de bio déchets collectés en 2 mois, les premiers résultats se montrent encourageants !

Le Maire de Puy St Vincent, Marcel Chaud, se satisfait de la mise en place de ce premier type de collecte en station.

Mais l'écologie est une affaire transversale et concerne l'ensemble des collectivités du territoire.

Dans le même esprit, l'Office de Tourisme du Pays des Ecrins s'engage sur une démarche écotouristique qui ambitionne d'être exemplaire. C'est ainsi que nous souhaitons devenir le premier office de tourisme de France à bénéficier de la marque "Esprit Parc" développée par les Parc nationaux et attribuées aux établissements qui répondent à un cahier des charges engagé dans une logique éco-touristique.

Parallèlement l'Office de tourisme a aussi mis en place un partenariat de visibilité avec Citroën pour convertir progressivement sa flotte de véhicules diesel en véhicules électriques propres.

La communauté des communes du pays des Ecrins a également créé un service transition énergétique et écologie.

L'ensemble du territoire du pays des Ecrins s'engage donc de manière déterminée dans une logique durable affirmée.