-A +A

Circuits ludiques à faire en famille

Randoland au Pays des Écrins

Randoland

Vous êtes en famille et vous souhaitez découvrir nos beaux villages de façon ludique et pédagogique? Nous vous proposons ci-dessous plusieurs circuits à faire en famille.

Ces circuits ont été élaboré par la société Randoland. Vous pouvez les retirer gratuitement dans les différents bureaux d'information du Pays des Écrins ou les télécharger ci-dessous.

Vous trouverez des éigmes à résoudre par catégorie d'âge : 4/6 ans, 7/9 ans, 9/12 ans et pourrez découvrir le patrimoine de nos villages.

 

Circuit de Vallouise-Pelvoux

Pelvoux est une succession de hameaux typiques : Le Poët, le Sarret, le Fangéas, Saint- Antoine (chef-lieu), les Claux, mais également Chambran et Ailefroide.

Située au coeur du Parc National des Écrins, la commune de Vallouise-Pelvoux s’étend sur un vaste territoire qui se prolonge jusqu’au sommet des Écrins. Son histoire est étroitement liée à l’histoire de l’alpinisme. Au patrimoine naturel, à sa faune et flore préservées de la haute montagne, il faut ajouter de belles maisons à arcades et de petites chapelles de montagne, ainsi que des fontaines en bois, qui témoignent à chaque hameau d’une culture ancienne.

Circuit de Puy Aillaud / Le Villard

Le Villard et Puy Aillaud hameaux de Vallouise, sont situés dans la vallée de l’Onde, à 1250 m et 1580 m d’altitude.

Ces villages traditionnels à découvrir, possèdent un intéressant patrimoine architectural montagnard et culturel. La chapelle St-Sébastien au Villard est classée Monument Historique pour ses deux fresques en façade, représentant la Sainte-Vierge et Saint Sébastien ; et ses deux cadrans solaires du XIXe siècle attribués à Zarbula. Le Villard se situe sur la route qui mène au refuge des Bans et sur le GR54.

Circuit des Vigneaux

Les Vigneaux tire son nom de la culture de la vigne qui occupait tous les coteaux depuis des temps très anciens. Aujourd’hui, son blason qui arbore un cep de vigne, les superbes treilles qui ornent plusieurs maisons anciennes, aux balcons en bois, ainsi que d’anciennes maisons à pressoir en ruines, sont les derniers témoins de cette culture d’autrefois.

Situé au bord de la Gyronde à 1100 m d’altitude, ce village de plus de 500 habitants, aux portes de la Vallouise et du massif des Écrins, bénéficie d’un panorama magnifique. « Adossé à la paroi calcaire du Montbrison (2818 m), il joue une harmonie merveilleuse dominée par l’élégante silhouette du clocher de son église », classée au titre des monuments historiques. Au cours de la balade, vous pourrez l’admirer sous différents angles.

Circuit de l'Argentière La-Bessée

C’est bien sûr la fusion de deux villages qui a donné son nom à cette petite ville : L’Argentière, dont la mine d’argent est très connue et les hameaux des Béssées (la Basse, du Milieu et Bessée haute), situés sur une importante voie de communication le long de la Durance.

Ce village agricole a été totalement transformé après l’arrivée de la ligne de chemin de fer : il est devenu industriel et a connu la prospérité pendant 100 ans. Il a cependant toujours su garder un contact étroit avec la nature sauvage grâce à la proximité du Vallon du Fournel qui abrite de nombreuses espèces de plantes et d’animaux rares et en particulier, le plus grand champ de “Reines des Alpes” d’Europe.

Ce sont de belles et grandes fleurs bleues appelées aussi “panicaut des Alpes” ou “chardon bleu” qui colorent la prairie à la Salce, de manière très spectaculaire, fin juillet.

Circuit de Freissinieres

Freissinières n’est pas le nom d’un village. C’est le nom de toute une vallée. Une belle vallée glaciaire large, suspendue, des pentes très raides permettent cependant d’y accéder.

Elle doit son nom à son arbre magique : le frêne noir. Il sert presque à tout : ses feuilles nourrissent le bétail, son bois est utilisé pour se chauffer, tailler des manches d’outils très solides ou même fabriquer des objets du quotidien ou des meubles.