Un patrimoine géologique riche et condensé

Le territoire du Pays des Écrins raconte l’histoire du monde géologique à travers de nombreux indices

La diversité et la richesse qu’offre le territoire sont unique au monde. De la forme des sommets, les traces de la constitution des Alpes, les moraines glaciaires, les glaciers, les évolutions géologiques, et bien d'autres spécificités qui permettent au Pays des Écrins d'attirer des scientifiques de tous horizon (géologiegéomorphologie, paléontologie) dans cet espace concentré. En moins de 30 minutes de voiture vous pouvez voir la trace de tous ces éléments géologiques.

Venez découvrir l’histoire du monde dans notre territoire, de la naissance de l’Océan Alpin, appelé Thétis, aux mines d’argent de l’Argentière. En passant par la surrection des Alpes, avec la ligne de chevauchements des plaques tectoniques de l’Afrique et de l’Europe dans l’axe durancien (Queyras – Ecrins), qui explique une grande partie de l’élévation du massif et des Alpes. De nombreux paramètres font que des curiosités géologiques uniques au monde se trouvent ici comme le massif du Chenaillet avec les « pillow lava », laves de volcans sous-marins qui se trouvaient à 4 000 m de profondeur alors qu’aujourd’hui on les trouve à 2 600 m d’altitude, .... Des géologues du monde entier viennent admirer ces formes géologique unique.

 

Le dernier âge glaciaire (datant de 15 à 20 000 ans), où les sommets arrivaient jusqu’à 1 800 m d’altitude a sculpté le paysage en creusant de magnifiques vallées. Des vallées en forme d’auge avec des pentes abruptes, des vallées suspendues à la rencontre des glaciers, …

 

Vous pouvez étudier le pluton granitique au cœur du massif, avec autour une très vaste auréole métamorphique allant des anatexites (Mont-Pelvoux), des migmatites (Barre des Ecrins) à plusieurs sortes de gneiss (Partie supérieure de la Meije, de l’Olan ou le Sirac).